Egalement crédité en tant que : Ishiro Honda

 

Né le 7 Mai 1911 à Yamagata, Japon

 

Décédé le 28 Février 1993 à Tokyo, Japon

Inoshiro Honda, né le 7 mai 1911, aimait les films depuis qu'il était très jeune et s’est rendu très vite compte qu'il avait un avenir dans le cinéma. Après le lycée, Inoshiro Honda a étudié le cinéma à la Nippon University et après avoir reçu son diplôme, est allé travailler pour la compagnie PCL en 1933, où il a travaillé en tant qu’assistant réalisateur.

 

Inoshiro Honda a également servi dans l’armée pendant huit ans. Après avoir quitté l’armée, il a continué à jongler entre son travail dans le cinéma et les tâches militaires. Pendant l'une de ses tâches, il a été capturé et a passé une année complète en tant que prisonnier de guerre en Chine, mais a été libéré quand la guerre s’est terminée et à continué à travaillé pour la PCL. Cependant, en 1951, il trouve un emploi à la Toho.

 

Ses débuts en tant que réalisateur chez la Toho ont eu lieu la même année et il a réalisé le film « The Blue Pearl ». Puis, l'année suivante, il a travaillé pour la première fois avec le producteur Tomoyuki Tanaka et le réalisateur des effets spéciaux Eiji Tsuburaya pour le film, « The Man Who Came to the Bay ». Deux ans après, Honda réalise ses premiers effets spéciaux avec le film « Eagle of the Pacific », en collaboration avec Eiji Tsuburaya. Ils continuèrent de travailler tout les deux sur le film « Farewell Rabaul » avant de se retrouver avec le compositeur Akira Ifukube et le producteur Tomoyuki Tanaka pour réaliser « Godzilla ».

 

A partir de ce moment,  sa carrière fut de plus en plus axée vers la science fiction et les films à effets spéciaux, réalisant les grandes épopées telles que « Rodan », « The Mysterians » ou encore « Mothra ». Honda continua également à travailler sur la saga Godzilla jusqu'en 1975.


Après avoir réalisé « Terror of Mecha Godzilla » en 1975, il a travaillé la plupart du temps avec Akira Kurosawa en tant que assistant réalisateur du film « Kagemusha the Shadow Warrior » jusqu'au film « Dream ».

 

Inoshiro Honda est décédé le 28 février 1993 à l'hôpital de Kono à Tokyo à l'âge de 81 ans, laissant derrière lui son épouse Kimi, son fils Ryuji, et sa fille.

 

Retour à l’index

 

Retour aux choix des biographies