Réalisateur : Yoshimitsu Banno

 

Scénariste : Yoshimitsu Banno et Kaoru Mabuchi

 

Musique : Riichiro Manabe et Mari Keiko

 

Effets Spéciaux : Teruyoshi Nakano

Titre Original : Godzilla Vs. Hedorah

 

Titre US : Godzilla Vs. The Smog Monster

Titre International : Godzilla Vs. Hedorah

 

Date de sortie japonaise : 24 Juillet 1971

Monstres :

- Godzilla                               - Hedorah

- Hedorah [Autres Formes]

 

Durée japonaise : 85 minutes

Durée américaine : 85 minutes

Note :

 

 

Synopsis :

 

La pollution se regroupe et prend la forme d’Hedorah, un gros tas de bourbe que seul Godzilla peut détruire.

Casting :

 

GodzillaHaruo Nakajima

HedorahKenpachiro Satsuma

Ken YanoHiroyuki Kawase

Toru Yano  … Akira Yamauchi

Toshie YanoToshie Kimura

Yukio Keuchi … Toshio Shibamoto

Miki FujimiyaKeiko Mari

 

Critique d’Eiga No Mura :

 

Après l'échec mérité du précédent opus, la Toho décide de revenir sur des bonnes bases. Evidement il n'est en aucun cas question de produire un film d'envergure comme pouvait l'être le premier Godzilla. Mais les producteurs décident cependant de revenir vers un ton et une ambiance proche des opus du début des années 60. Godzilla y redevient donc un héros un héros sauvant la Terre, surfant sur la nouvelle mode des super héros qui font fureur au Japon (séries toku comme Ultraman). Le film place donc Godzilla en apôtre de la lutte anti-pollution, combattant Hedorah, un monstre né des rejets néfastes. On pourra reprocher au film de copier Gamera, la série du monstre éponyme de la Cie Daiei, mais il faut reconnaître que ce Godzilla Vs. Hedorah réserve des purs moments de culte (Godzilla arrivant même à voler grâce à son souffle). Le film réserve même contre toute attente, quelques séquences de combats violents, en totale rupture de ton avec l'ambiance générale du film. Un bon opus, qui relance de bien belle façon la série.

 

Note d’Eiga No Mura : 3/5

 

Retour à l’index

 

Retour au choix des films