Réalisateur : Masaaki Tezuka

 

Scénariste : Masaaki Tezuka et Masahiro Yokotani

Musique : Michiru Oshima et Akira Ifukube (Thème de Godzilla)

 

Effets Spéciaux : Eiichi Asada

Titre Original : Godzilla X Mothra X Mechagodzilla: Tokyo S.O.S.

 

Titre US : Godzilla: Tokyo S.O.S.

Titre International : Godzilla: Tokyo S.O.S.

Date de sortie japonaise : 13 Décembre 2003

 

Monstres :

- Godzilla 2000                       - Mecha Godzilla #3

- Mothra                                 - La Larve de Mothra

- Kameba                                - Gojira (Stock Shots)

 

Durée japonaise : 90 minutes

Durée américaine : 90 minutes

Note :

 

Synopsis :

 

Un an après la défaite de Godzilla aux mains de Mecha Godzilla, le Japon répare Kiryu (le nom donné à Mecha Godzilla) et s'apprête à reconstruire la ville détruite. Le grand-père d'un des hommes de maintenance du robot est visité par les Shobijin, les petites jumelles qui parlent au nom de Mothra, de vieilles connaissances puisqu'il les a rencontrées il y a 43 ans. Elles rappellent que Kiryu est bâti sur le squelette du Godzilla original et que ses os devraient reposer en paix. Si les autorités s'entêtent à utiliser le robot, Mothra ne viendra pas les aider si Godzilla refait surface et pourra même devenir ennemie de l'humanité.

 

 

Casting :

 

Godzilla 2000 … Tsutomu Kitagawa

Mecha Godzilla #3 … Motokuni Nakagawa

Yoshita Chujo … Noboru Kaneko

Dr. Shinichi Chujo Hiroshi Koizumi

Le pilote de Mecha Godzilla #3 … Miho Yoshioka

Les Shobijin … Masami Nagasawa et Chihiro Otsuka

Naomasa Musaka … Goro Kanno

Premier Ministre Hayato Igarashi … Akira Nakao

Akane Yashiro … Yumiko Shaku

 

Critique d’Eiga No Mura :

 

Petite baisse scénaristique, qui voit le film s'enfoncer dans une ambiance pseudo mélo dramatique très énervante. Vraiment dommage, surtout avec des effets spéciaux qui sont excellents (un cran au dessus des précédents, qui étaient déjà plus que corrects) et un bon rythme, en dehors des scènes de dialogues bien sûr larmoyantes Sinon, ben Mecha Godzilla # 3 est de retour, réparé par les scientifiques (il avait été salement amoché lors du précédent film), ainsi que notre mite géante : Mothra. Un épisode sympathique, mais qui souffre beaucoup de "déjà vu". Dommage.

 

Note d’Eiga No Mura : 3/5

 

Retour à l’index

 

Retour au choix des films