Chers amis, chers membres du kaiju fandom français,

 

C’est avec une profonde tristesse qu’aujourd’hui je vous annonce qu’un père nous a quittés.

 

Monsieur Yasuyuki Inoue, l’une des figures de l’âge d’or du genre kaiju eiga est décédé hier, à l’age de 89 ans. M. Inoue avait été « art director » sur les films de la Toho et avait collaboré avec Inoshiro Honda, Jun Fukuda ou encore Yoshimitsu Banno. Il avait également collaboré à des séries telles qu’Ultra Q, Spectreman ainsi que certains super sentai classiques.

 

Sa disparition laisse comme un sentiment de manque, quand l’on repense à sa contribution dans ce monde fantastique et fantaisiste.

 

Je me souviens qu’au début de ma fascination pour ce genre, la liste des noms n’était pas encore imprimée dans ma tète, mais petit à petit tout m’est venu. M. Inoue est longtemps resté dans l’envers du décor mais c’est grâce à divers écrits et personnalités que très vite, que nous avons pu mettre un visage sur un nom que l’on voyait au générique. Je pense que sans des personnes comme Ed Godziszewski Norman England ou encore August Ragone, M. Inoue serait à jamais resté dans l’ombre, ou au mieux, dénommé tout simplement par « a Japanese guy ».

 

Comme diraient nos amis québécois Jean Guerin et André Dubois, son héritage continuera à exister. Il continue d’exister à travers les réalisateurs et concepteurs actuels mais aussi et surtout, à travers vous et moi, car nous savons et saurons à jamais mettre de coté notre incrédulité pour pouvoir savourer ces films comme il se doit, et pouvoir s’évader dans ce monde magique où cohabitent monstres géants, véhicules futuristes et extraterrestres belliqueux.

 

M. Inoue aura permis cela, c’est pourquoi, il mérite que l’on se souvienne de lui et son travail.

 

 

Jordan Guichaux

Webmaster - KaijusRoyaume

 

 

Retour à l’index